OU ACHETER LE LIVRE ?

Note de l'auteur

 

       

« Travaillez en sachant que vous préparez votre avenir et celui de toute l’humanité. Tous les désirs finissent par se réaliser. Mais même si on ne peut pas encore influencer la marche du monde, au moins peut-on faire du bien autour de soi.  »
Michaël Aivanhov


 

  
 


Ecrire n’est pas une action sans conséquence.  En effet, toute idée, qui est accueillie et mûrie dans un esprit, prend une toute autre dimension, dès qu’elle est mise en pratique et que son auteur choisit ensuite de la coucher par écrit à dessein de la partager avec d’autres. 
 
Pareil au petit génie que l’on réveille dans sa lampe, on donne vie et liberté à une entité à part entière, qui a décidé de s’exprimer.  Et bien sûr, lorsqu’un auteur choisit de diffuser une information novatrice, il prend certains risques. 
 
Aujourd’hui, animée d’une profonde préoccupation envers la santé et le bien-être des animaux, je m’engage à prendre ces risques, car le sujet de l’alimentation physiologiquement appropriée des carnivores domestiques (dont les chiens, les chats et les furets font partie) m’apparaît trop important que pour le garder au stade embryonnaire confiné à l’intérieur d’une bouteille hermétiquement fermée. 
 
Il est vraisemblable que certaines informations diffusées sur ce site ou dans mon livre soient susceptibles d’ébranler, de choquer, de laisser indifférent, de perturber, voire d’éveiller un certain degré de scepticisme, de résistance ou de révolte auprès du lecteur.   Certes, à la surprise de certains, les renseignements fournis à travers ces pages vont à la totale encontre des concepts conventionnels établis depuis des décennies en matière de nutrition des carnivores domestiques. 
 
Toutefois, en fonction de mon regard, chacun est libre d’avoir son avis et de l’honorer selon son ressenti à partir du moment où il est en osmose avec les besoins respectifs des animaux.  Dans n’importe quel domaine, l’essentiel est d’être en accord avec soi-même dans le respect des autres, les animaux y compris. 
 
Dès lors, l'intention de ce site n'est pas d'alimenter des polémiques au sujet des différents courants nutritionnels destinés aux chiens ou aux chats, ni d’y apposer mes propres convictions, mais simplement de diffuser des connaissances en constante expansion au fil de nombreuses recherches, expériences, et  témoignages récoltés en relation avec les animaux et leur environnement humain.  Par conséquent, la motivation  de ce site est donc basée tout simplement sur la diffusion d'informations qui me semblent capitales pour toute personne étroitement préoccupée par le bien-être des animaux. 
 
La valorisation du bien-être et de la santé comme ultime objectif
 
Dans notre monde médiatisé, où tout et son contraire sont présentés au public, où les conventions classiques conditionnent et formatent notre esprit et notre mode de vie, il est difficile de se faire une opinion juste, et de ne pas se laisser étourdir par l’influence des volontés basées trop souvent sur le seul intérêt financier, des choses sans aucune valeur intrinsèque, des actes et des produits nuisibles au bien-être de l'être vivant.

Dès lors, il s’agit d’aiguiser son esprit de discernement et de mesurer la véracité et surtout l’innocuité de tout dogme, de toute doctrine, et parfois même, de l’enseignement conventionnel en vigueur. Certes, il ne s'agit pas d'investir notre énergie dans la dénonciation des faits, mais simplement dans la recherche d'informations constructives, en gardant comme ultime objectif la valorisation de notre capital bien-être, et de celui des animaux de compagnie dont nous sommes entièrement responsables.  

La genèse de mon cheminement

Depuis plusieurs années, j’ai l’honneur de vivre une relation avec un merveilleux chien qui m’a concrètement démontré, qu’une bonne nutrition fait une énorme différence dans la qualité de vie d'un animal.  En effet, à travers notre histoire commune, j’ai assisté à la dégradation physique de notre chien de famille Oracle, qui a été induite par son alimentation à base de croquettes d’une grande marque de renommée internationale recommandée par les professionnels. Suite à cela, je me suis étroitement intéressée aux propriétés réelles de la nourriture industrielle destinée aux animaux de compagnie et à cette époque, j’ai pris conscience, qu’en perpétuant l’habitude d’offrir à notre ami à quatre pattes ce type d’alimentation tout à fait artificielle, je contribuais indirectement à la dégradation de sa santé.  
 
C’est donc cette expérience inopinée qui m'a propulsée vers la recherche d'informations pertinentes au sujet de la nourriture des carnivores domestiques et qui m’a également permis de découvrir la réalité de la face cachée de la nourriture moderne, que nous offrons avec nos meilleures intentions et avec confiance à nos chats et nos chiens.
 
Ensuite, j'ai consacré une grande part d’énergie, afin d’aider notre ami à quatre pattes à recouvrer sa santré. Aujourd’hui, grâce à une commutation nutritionnelle appropriée, Oracle se porte à merveille, et ce, malgré ses 11 ans.  Oracle est métamorphosé ! La nourriture primale  est la meilleure nourriture qui puisse exister pour un carnivore, qu'il soit domestiqué ou non.  De plus cette expérience en relation avec notre chien m'a conduite sur une voie insoupçonnée, qui m’a permis d’amplifier grandement mon regard sur l'essentiel des choses, ainsi que ma relation aux animaux en général.  
 
Suite à cette prise de conscience et à mes découvertes au sujet de la nourriture industrielle, qui sont essentiellement basées sur une collecte d’informations provenant de vétérinaires holistiques et nutritionnistes anglo-saxons, j’ai choisi pour notre ami à quatre pattes, l’alternative d’une nourriture crue physiologiquement appropriée. 
 
La nourriture des carnivores domestiques devrait idéalement être en relation directe avec la nature digestive liée à leur espèce.  C'est-à-dire, une nourriture organique crue de « type proie », n'ayant subi aucune manipulation technologique, génétique ou autre. Conjointement, comprendre pourquoi un chien ou un chat nécessite une nourriture adaptée à son espèce, nous permet de voir le monde du point de vue de l’animal de compagnie.  Cette connaissance élargie nous ouvre à la notion d’acceptation de l’altérité, nous permet d’améliorer certaines interactions floues et de surcroît d’approfondir le lien que nous partageons avec notre famille animale.
 
Cette fantastique nourriture primale, inspirée de la nature elle-même, est fondamentalement en accord avec les besoins réels des chiens, des chats et des furets, dans le respect total de leur physiologie de carnivore. Pour tout être vivant, une vraie nourriture est une réelle médecine. Les aliments non transformés conçus par la nature pour chaque espèce nourrissent vraiment le corps et l’esprit, car ils sont vivants. Toute alimentation vivante destinée à l’espèce apporte donc indubitablement un haut seuil d’énergie et de vitalité, permettant à l’organisme d’être mieux armé pour se protéger contre les éventuels intrus. 
 
Certes, il faut le voir pour le croire !  Essayez donc par vous-même et d’ici quelque temps vous arriverez à la même conclusion que des milliers de personnes qui nourrissent déjà leurs animaux de cette façon.  Une expérience vaut mieux que mille mots.
 
Par conséquent, je souhaite sincèrement que mon expérience, puisse bénéficier à de plus en plus de personnes qui désirent connaître la « réalité » au sujet de l’alimentation industrielle destinée aux chiens et aux chats, afin de les préserver du danger, mais surtout d’apprendre à les nourrir à l’aide d’une nourriture parfaitement appropriée à l’espèce. 

A l’aide des informations de ce site ou à travers le livre "Stop ! A la malbouffe croquettes" que j'ai écrit en collaboration avec mon merveilleux épouxapprenez à porter un regard différent sur la diète dont rêve votre chien ou votre chat, c'est-à-dire une nourriture crue physiologiquement adaptée  (de type BARF ou RMB) qui a déjà changé la vie de milliers de chats et de chiens à travers le monde. 
 
Certes, cette façon de nourrir les animaux domestiques sort tout à fait des conventions classiques en matière de nutrition.  Toutefois, avec un peu de logique, il est aisé de comprendre qu'une nourriture physiologique est parfaitement adaptée à l'espèce carnivore, que sont nos chiens et nos chats. Soyez prêt à faire valoir ce petit coin de paradis à votre chien ou votre chat, il vous en sera reconnaissant !   
 
La maladie ou la dégénérescence physique de votre animal n'est pas une fatalité ! Elle peut être la conséquence d’un mode de vie, de la nature de l’alimentation ou le reflet du monde intérieur de l’animal. Les ennemis du système immunitaire ne peuvent s'installer que sur un terrain propice à les accueillir. La maladie peut être le miroir d’une détresse du corps qui ne possède que cet ultime moyen pour crier son désespoir, qui peut être métabolique, physique, affectif, émotionnel ou environnemental.  La vraie nature du corps est d’être en santé à travers un système immunitaire efficace qui lui permet de garder l’homéostasie à dessein de perpétuer des conditions et une qualité de vie équilibrées. 
 
Par contre, un organisme surchargé de toxines par une alimentation hautement transformée, de quelle que manière que ce soit, n’est pas apte à faire face de façon optimale aux envahisseurs. Une alimentation dénaturée compromet grandement l’efficacité du système immunitaire, il fait place à la défaillance. Bien qu’ils y aient d’autres facteurs influençant une perte de santé, un des moyens de garder l’homéostasie est de fournir à l’organisme une alimentation adaptée à sa nature digestive, c’est-à-dire, une nourriture en intime relation avec la nature de l’espèce. Il est limpide qu’il existe une implication directe entre le capital santé et la nature de la nourriture ingérée, ce principe est valable pour tout être vivant, c’est aussi simple que cela. 
 
La plupart des troubles de la santé et du comportement sont inter-reliés avec la nature du régime alimentaire de l’animal. Les chiens et les chats sont allergiques à des additifs, des conservateurs et des colorants non naturels que contiennent beaucoup d’aliments du commerce.  Ces allergies peuvent causer des problèmes de comportement, telle que l’agression et l’hyperactivité, et aussi un problème physique. 
 
Un nombre de plus en plus croissant de vétérinaires holistiques reconnaissent ce principe et confirment qu’une diète physiologique et organique est la meilleure qui soit pour un carnivore qu’il soit domestiqué ou non.  Des problèmes dentaires et l’obésité sont en constante augmentation dans la population animale et ces conditions sont souvent induites par une diète non appropriée à l’espèce, ainsi tout l’équilibre de l’organisme est affecté. La base de l’équilibre physique consiste avant tout à nourrir le corps avec une nourriture pour laquelle il est conçu et toute tentative de contourner cette loi édictée par mère nature elle-même conduit à court ou à long terme à des conséquences directes sur le métabolisme de tout être vivant.
  
Pendant des millions d’années, les chiens et les chats ont consommé une nourriture ancestrale, analogue à celle de leurs congénères sauvages. Les enzymes et les mucines digestives présentes dans leur métabolisme étaient parfaitement adaptées aux diverses substances ingérées, que ces animaux trouvaient de façon autonome dans la nature.   Pendant longtemps, l’espèce carnivore a prospéré sans aucune ingérence humaine. Pour quel qu’être vivant que ce soit, vouloir s’écarter des principes édictés par la nature est un chemin périlleux, qui tôt ou tard porte à conséquence.
 
Secrètement, je rêve que les animaux puissent un jour posséder la faculté de s'exprimer oralement et de lever  les yeux de leur gamelle débordante de croquettes ou de pâtée, et qu’ils puissent dire :

« Merci ne pas plus me faire cela. S’il vous plaît, donnez-moi une alimentation appropriée à mon espèce, celle que je mangerais spontanément si j’avais toujours eu  le choix et si mes besoins de carnivore n’avaient pas été dénaturés par vos convictions humaines en ce qui concerne la nature de mon alimentation.  Je suis entièrement dépendant de vous, soyez conscient, que mon seuil de longévité, mon bien-être et ma santé découlent directement de votre décision de me nourrir physiologiquement.» 
Pour comprendre quelle nourriture est la mieux appropriée à un chien ou à un chat, nous avons besoin de savoir pour quel type de nourriture leur anatomie est conçue, et d’utiliser les lois biologiques au mieux.  Chaque espèce a un système digestif, qui a évolué depuis des milliers d'années, pour recevoir des nutriments provenant d’aliments complets et non transformés. Il suffit de regarder le système digestif d’un organisme, afin de déterminer son régime alimentaire approprié. En d’autres termes, il est essentiel de considérer la structure physiologique des chats et des chiens pour déterminer la nourriture pour laquelle ils ont été conçus pour évoluer, se reproduire et prospérer Vouloir leur imposer une nourriture non adaptée à leur nature digestive conduit indubitablement à prendre de gros risque au niveau de la santé.
  
Tout être vivant possède une nature digestive qui lui est propre.  Un régime alimentaire adapté à l’espèce est probablement une des principales clés de voûte de la santé et de la prospérité.  Toutefois, les animaux de compagnie vivent sous notre tutelle, ils n'ont donc plus le choix de leur nourriture, c'est à nous que revient cette responsabilité.  Et vous, que choisissez-vous pour votre animal ?
 
Avec toute ma tendresse et ma considération envers les animaux de compagnie et un profond espoir en un monde novateur, où les chiens, les chats et les furets que nous aimons tels des membres de notre famille à part entière, soient reconnus au niveau nutritionnel en qualité d'êtres vivants originellement issus de l'espèce carnivore.

Avec cœur.  

Sylvia Kramer